Oita no Kemuri

Oita no kemuri a pour vocation de vous présenter la préfecture d'Oita. Bien entendu, je parlerai aussi de mes excursions en dehors de la préfecture tel Ohenro que j ai debuté cette année.

Que signifie Oita no kemuri ?
Le nom du blog signifie "les fumées d' Oita". Je cherchais un nom original en ayant pour contrainte le mot "oita". J' étais parti sur "Les Sentiers d Oita", mais je ne trouvais pas ça original. J ai alors réfléchi, réfléchi et réfléchi encore. J'ai lu et relu toutes les documentations touristiques. La première chose qui revient quand on parle d Oita, ceux sont les onsens. Oita est la préfecture qui compte le plus d'onsens de tout le Japon.
Cependant, le nom "Les Onsens d'Oita" est réducteur puisque limité aux onsens. Toutefois, l'univers des onsens m'a paru approprié.

C'est alors que j'ai pensé au mot "kemuri" (fumée) qui me paraît mélodieux. La montagne en arrière-plan représente le mont Kuju, volcan en activité et plus haut sommet du Kyushu.

Pourquoi un tel site ?
Depuis mon arrivée en 2011, les choses ont évolué. Une ligne shinkansen relie désormais Fukuoka à Kagoshima depuis 2012 ; Air France KLM a ouvert une ligne directe Amsterdam - Fukuoka depuis avril 2014. Tout ceci rend désormais le Kyushu accessible. Plus localement, de nombreux projets montrent l'intention de montrer un visage dynamique de la préfecture. La franchise "Oita, onsen-ken" promeut la préfecture, la nouvelle gare d'Oita désignée par DDA, l' ouverture d OPAM (le musée d'art préfectoral) désigné par l'architecte Shigeru Ban et le renouveau d'une partie du centre-ville me font dire que dans quelques temps Oita rentre dans une nouvelle dimension et sera une destination à faire pour ceux qui veulent prendre leur temps.

De plus, en 2019, le Japon devrait organiser la Coupe du Monde de Rugby et Oita est l une des villes retenues pour accueillir l evenement. Etant fan de  rugby je compte y participer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire